Le minsitre turc des Affaires étrangères : “La FMT projette d’ouvrir des universités au Pakistan”

14.01.2021

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, a effectué une visite au campus Chak Shazad des Ecoles Maarif Pak-Turk.  Dans son discours, il a rappelé que les écoles de la Fondation Maarif de Turquie, désormais devenues une marque internationale d’établissements d’enseignement, “poursuivent leur expansion rapide avec 331 écoles, 1 université, 12 centres d’éducation et plus de 40.000 élèves dans 42 pays à travers le monde”.  
“Vous êtes les transmetteurs de la longue tradition de sagesse de l’Anatolie, vectrice de paix dans le monde” a-t-il déclaré en s’adressant aux enseignants et en se félicitant des accomplissements de la FMT au Pakistan.

“Nous sommes aux côtés du Pakistan”

Çavuşoğlu a également rappelé les liens qui unissent les deux pays : “Du croissant et l’étoile qui ornent nos drapeaux à notre religion, culture et histoire, nous avons tant de points en communs.  Le souvenir du soutien que vos grands-parents nous ont apporté lors de notre Guerre d’Indépendance reste encore gravé dans nos mémoires, nous ne l’oublierons jamais. Aujourd’hui nous sommes à notre tour aux côtés de l’Etat et peuple frère du Pakistan.  En transférant les écoles à la Fondation Maarif de Turquie, le droit pakistanais les a remises à ceux à qui elles reviennent.”

“La FMT projette d’ouvrir des universités au Pakistan”

Le ministre des Affaires étrangères s’est dit fier de la contribution des établissements d’enseignement à l’avenir du Pakistan et s’est adressé aux jeunes : 

“Demain, vous allez servir votre pays en tant qu’enseignant, diplomate, médecin, ingénieur, gouverneur, entrepreneur,… . Mes chères jeunes frères et soeurs, vos familles font des sacrifices afin que vous puissiez bénéficier d’une éducation de qualité.  A votre tour, avec votre persévérance et assiduité, vous allez devenir notre fierté et celle de vos parents”. En rappelant que des étudiants pakistanais poursuivent leurs études supérieures en Turquie grâce au programme des Bourses de Turquie, Çavuşoğlu a poursuivi : “J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer.  Peut-être l’avez-vous déjà appris par vos administrateurs. Aujourd’hui, nous avons eu un entretien avec le ministre de l’Education, mon frère Shafqat Mahmood, nous avons signé un accord qui renforcera la base juridique des Ecoles Maarif Pak-Turk et permettra leur institutionnalisation. De plus, la Fondation Maarif projette d’ouvrir de nouvelles écoles et universités au Pakistan et a tout notre soutien à ce sujet.”  
Çavuşoğlu a également attiré l’attention sur la participation active des enseignants et élèves à l’événement aussi bien dans la salle que par visioconférence et déclaré que cet intérêt démontre la force des Ecoles Maarif Pak-Turk et du peuple pakistanais.

La plaisanterie “La quarantaine de Diriliş” a fait rire le public

En se référant à l'intérêt porté à la série culte turque “Diriliş Ertuğrul”, Çavuşoğlu a rappelé que le silence qui règne dans les rues du Pakistan à l’heure de sa diffusion sur les écrans est appelé le “Turkish lockdown” (Quarantaine/Confinement Turc).  La plaisanterie de Çavuşoğlu selon qui “la tâche des responsables pakistanais est allégée puisque personne ne sort à cette heure” a fait rire le public.

Ont participé à l’événement l’ambassadeur de la Turquie à Islamabad, İhsan Mustafa Yurdakul, le représentant-pays de la FMT au Pakistan, Harun Küçükaladağlı, les acteurs de la série “Diriliş Ertuğrul” Ayberk Pekcan et Nurettin Sönmez, ainsi que de nombreux enseignants et élèves.

 

Video Title